16 mars 2015, conférence du Cercle des Amis de La Fayette

Le lundi 16 mars 2015, le Cercle des Amis de La Fayette vous convie à venir écouter Paul Nevski qui nous parlera de "La louisiane ou l'histoire d'une différence: le marquis de la Fayette, un libéral au temps de l'esclavage" : « Madame, rejoignez-moi en Angleterre, comme lieu de réunion, d’où nous irons enfin vivre sur nos bonnes terres de Louisiane… J'ai un rêve. » La Fayette à Adrienne de Noailles, Marquise de La Fayette, alors fait prisonnier et tentant de s'échapper. Rochefort, Belgique, le 21 aout 1792.

Et il devisera aussi sur les Créoles de Louisiane en nous invitant à pénétrer dans le quotidien et l'intérieur d'une plantation où une famille francophone vécut pendant cinq générations.
Paul Nevski est l'auteur du livre: Passée-Blanche de Louisiane (Caprice Dorval-Penington, 1861-1961).

Cette conférence sera suivie d'un apéritif bourguignon.
Vous êtes les bienvenus avec vos conjoints, vos amis !

Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités pratiques quant à cela.

Nous comptons sur votre vigilance pour nous envoyer votre réservation de préférence avant le 8 mars. La participation aux frais s'élève à 20 euros par personne.
Le chèque doit être libellé à l'ordre suivant : Cercle des Amis de La Fayette
Votre réservation doit être adressée à l'adresse ci-dessous, avant le 8 mars 2015, accompagnée du règlement par chèque :
Cercle des Amis de La Fayette
84 avenue Charles de Gaulle
92200 Neuilly sur Seine

Site Internet : www.cercledesamisdelafayette.org
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone : +33 (0)6 77 59 46 23

Lieu de rendez-vous :

Maison des Ingénieurs ETP, 15 rue Cortambert, 75016 Paris (Plan)

Transports en commun :
Métro : Trocadéro (ligne 6) ou rue de la Pompe (ligne 9)
Bus : 22 et 32 – Scheffer, 63 – Sablons/Cortambert, 52 – Pompe/Mairie du 16e

 

Commentaires  

#2 de La Pomélie Genevi 12-03-2015 00:09
Monsieur,
Merci pour votre commentaire qui n'apporte rien qui ne soit déjà connu, mais comporte quelques erreurs magistrales : La Fayette n'a jamais été ami de Voltaire, et d'ailleurs tout les oppose dans les conceptions philosophiques, et il n'a en outre jamais trahi Louis XVI.
Tout le monde sait que La Fayette était franc-maçon(de cette époque), comme la majorité de la noblesse de son temps, comme Joseph de Maistre, l'un des pères de la Contre-révoluti on philosophique, et le vicomte de Bonald, comme Louis XVIII et de Charles X, ce dernier ayant déclaré vers 1828 : "La Fayette je le connais bien, nous avons appris à monter à cheval ensemble, et il a rendu de grands services à notre famille !"
J'ajouterai qu'en 1830, mon aïeul a fait Louis-Philippe (un bien ou un mal, on peut en discuter!) au cri de : La république est déconsidérée en France, pour ses crimes et ses excès."
Nous n'avons pas fait d'enquête pour savoir si nos sympathisants étaient ou non royalistes, mais il faudrait auparavant définir ce qu'on entend par royalisme :au sens indo-européen ou au sens proche oriental!
Pour votre information, sachez Monsieur que j'ai dans mes aïeux moult rois de France, tout comme La Fayette descendait de st Louis.
Si vous souhaitez vous informer sur la réalité des idées et la vie de La Fayette, je vous invite vivement à assister aux causeries que nous organisons.
PS : À quel livre faites-vous référence ?
Un livre récent et sérieux ou une compilation partisane.
Sans rancune, je vous prie, Monsieur, de croire en mes salutations.
Citer
#1 xavier 08-03-2015 09:43
"Le cercle des Amis" du Motier de La Fayette, ce franc-maçon, le copain de voltaire? Traître à son Roi, NON MERCI !

Nous pouvons en effet lire à la page 365 du livre, dans le chapitre "La Fayette, Franc-Maçon exemplaire" la phrase suivante au sujet d'Adrienne de Noailles :
" Adrienne, son épouse, brode de ses mains le tablier maçonnique que George Washington portera le jour de la pose de la première pierre du Capitole (18 septembre 1793) dans la ville qui allait devenir la capitale fédérale de la nouvelle nation. On peut voir, aujourd'hui encore, ce tablier exposé dans le Musée de la Grande Loge de Pennsylvanie, à Philadelphie".
Adrienne de La Fayette, celle qui a brodé le tablier de franc mac de Washington. J'ose espérer que ce cercle ne se compose pas de royalistes.....
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement