La journée du 17 Janvier mérite qu'on y revienne tant elle fut porteuse de symboles

Sa Majesté nous a honoré de sa présence en la Chapelle Expiatoire en hommage à son parent Sa Majesté Louis XVI. A ses côtés, les légitimistes ont pu écouter avec émotion le sermon du Père Augustin PIC évoquant la personnalité de Louis XVI. Ses propos diffusés hors de la Chapelle dans le jardin semblaient être diffusés dans tout Paris. Et c'est bien là, le souhait et l'espoir de tous les royalistes émus par cette ignoble exécution que la vérité soit rétablie sur la personnalité de Louis XVI souvent dépeint à tord comme un Roi stupide et méprisant à l'égard de ses sujets.

Le froid prenant les fidèles qu'ils soient dans la chapelle ou dans le jardin rappelle la souffrance qu'a  enduré le Roi avant d'être assassiné. Ce fut une "souffrance" nécessaire pour revivre ce que la république a fait vivre aux femmes et aux hommes, français ou non, nobles, clercs ou non.

Au restaurant, avant d'introduire le Prince de Bourbon, le Prince de Bauffremont, président de l'Institut de la Maison de Bourbon, a annoncé l'absence du Général Dary, qui avait accueilli Sa Majesté au sein du Salon du Gouverneur Militaire de Paris. Présentation des fils du Prince Louis et de la Princesse Marguerite qui avait bien irrité un député socialiste, selon le Canard Enchaîné ! Le Général regrette bien évidemment son absence, mais a tenu à transmettre son hommage. En revanche, une présence fut signalée et a ému l'assemblée puisqu'il s'agissait de la présence d'une adjointe au maire de Dammartin-en-Goële, devenue tristement célèbre.

Dans son discours, notre Roi nous appelle, tous, à être porteur du message du Légitimisme. Il en montre la voie avec cet acte fort de la réunion des deux Instituts. Accompagnons-le et gageons que le message soit entendu par le plus grand nombre ! 

Prochaine occasion : la Marche pour la Vie le 25 !

Charles de Pisany

Commentaires  

#2 vidal jacqueline 12-02-2015 23:17
Nos Rois ont commis des erreurs, bien sûr, ils n'étaient que des hommes ! mais malgré leurs erreurs, ils n'ont jamais, jamais, jamais, trahi la France et le peuple français! je n'en dirais pas autant des collabos qui nous gouvernent!
Citer
#1 PELLIER Dominique 21-01-2015 08:11
Oui, c'est quand même à nous, légitimistes, de tout faire pour amener notre Roy trône, de prêcher le fait qu'une monarchie en FRANCE n'est pas un retour à la tyrannie que les "lumières" ont si bien racontouillé en fin du XVIIIe siècle pour aboutir à cet assassinat dont ils sont responsables. Ce n'est pas le bas peuple, les "gens d'en bas "comme dirait celui que vous aurez reconnu, qui ont fait la révolution; ils ont été la chair à canon des idées d'alors, parce que ces imbéciles leur ont dit ces bêtises (et je suis poli). La plupart de nos rois, dont on se souvient, que l'on cite parfois, on cherché le bonheur de leurs sujets, eux. Ils n'ont pas cherché le leur, personnel, comme les acteurs de la ripoublique et la démencratie dont ils ne savent même pas la définition. Le roi est lieutenant de Dieu qui Lui nous aime.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement