Ce qui change n'est pas nécessairement un progrès !

"Changer la situation"..."Changer l'ordre des choses"... "Changer le monde"... "Changer la vie"... Dans tous les domaines on ne parle que de changement, on veut le changement nous explique François Hollande. Mais en réalité rien ne change, ou si peu ! Et ce qui change n'est pas nécessairement un progrès. 

Ainsi, comme l'affirmait le grand penseur Omraam Mikhaël Aïvanhov : "l'attitude de la majorité des humains est déplorable : au lieu de tourner la face vers le Seigneur comme l'aiguille de la boussole se tourne vers l'étoile polaire, ils lui tournent le dos, c'est pourquoi ils rencontrent tellement de difficultés et d'épreuves. Personne ne leur a jamais révélé comment trouver la meilleure attitude".

Et la voie du Salut, c'est le Seigneur, et, comment pouvons-nous ne pas être en admiration devant celui qui a créé l'univers, c'est lui seul qui mérite notre admiration. Et malheureusement c'est lui qui est biffé, banni. Voilà pourquoi vous êtes si malheureux, faible, vulnérable...

En ce début d'année 2015, les tentations d'abandonner notre noble combat pour une noble cause seraient-elles réduites à néant ? Non, ne vous laissez pas influencer par ceux qui ne prédisent que des difficultés et des malheurs. C'est tout simplement qu'ils ne savent pas ce qui est véritablement l'avenir ni comment le construire.

"Seul le présent vous appartient, il est entre vos mains comme une matière, une pâte à modeler. Vous avez là une minute, une heure, une journée. Cette minute, cette heure, cette journée vous appartient. Appliquez-vous à les vivre dans la clarté", assure Omraam Mikhaël Aïvanhov. C'est l'essence même de sa philosophie qu'il nous explique ici. Sans conscience d'être il n'y a point de liberté.

Le secret est là, lorsque par vos efforts vous aurez dégagé l'espace entre vous et le monde divin, vous pourrez dire que l'avenir aussi vous appartient. Cet avenir, c'est la joie, la lumière.

Mais, "l'Homme est un loup pour l'Homme", d'après le célèbre mot de Hobbes, repris depuis avec tant de constance et de succès ! Et pourquoi ? Selon Aïvanhov : "parce que le plus souvent ses pensées, ses sentiments et ses actes lui sont inspirés par sa nature inférieure. Tous les conflits ont pour origine les passions exacerbées de personnalités égocentriques".

Tout homme d'Etat, tout dirigeant politique, mais aussi tout individu chargé d'une responsabilité quelconque ne peut assez mesurer la nécessité d'élargir son champ de conscience afin que ses décisions prennent en compte l'intérêt des autres.

Mais ne nous prenons pas la tête à rêver, ceux qui nous gouvernent aujourd'hui veulent ignorer la France, son glorieux passé, ses traditions. Pire, ils veulent changer nos mentalités pour chasser en nous ce qu'il nous reste d'humain.

Mais la Vierge Marie veille sur notre humanité, et le jour de gloire est proche. Tout ce qui est infâme sera balayé de la terre. Et comme nous le rappelle si magnifiquement l'acteur Michael Lonsdale : "le Christ a soif de notre amour". Alors ne le décevons pas.

Eric Muth

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement