Combien de temps Cordoue tiendra-t-elle ?

Encore un lieu prestigieux de la chrétienté se trouve menacé... La cathédrale construire au VIème siècle en l'honneur de Saint Vincent a été placée sous influence musulmane vers 714. Elle fut alors séparée en deux, une partie dédiée au culte catholique et une autre partie dédiée au culte islamique.

Cet épisode d'émouvante tolérance inter-religieuse est élevée en exemple par les éternels chantres du syncrétisme mondialiste. Chaque religion est légitime, la tolérance est le dénominateur commun des différentes formes d'expression spirituelles.

Seulement voilà : une fois l'assise islamique plus solide, la partie chrétienne de la basilique fut détruite. Ainsi l'islam, religion de paix, de bisous et de tolérance a volé la cathédrale.

La Reconquista a rendu la cathédrale au culte catholique, mais depuis peu, les chacals rodent autour de la cathédrale du diocèse de Cordoue. Une association laïciste entend supprimer tout culte en nationalisant et « laïcisant » l'édifice. Une expulsion pure et simple, qui rappelle les heures les plus sombres de la persécution moderne en France post-révolutionnaire.

Des musulmans, il y a dix ans, avaient demandé le « partage » de la cathédrale. On connaît la musique...

Julien Ferréol

Commentaires  

#2 Pellier Dominique 03-03-2014 08:49
En effet, la foi n'a pas à être fanatique dans le sens où elle demanderait à ses adeptes une guerre sainte de la façon entendue par les Musulmans. Dieu nous ordonne d'évangéliser la terre, ses peuples; certes, Il n'a pas précisé comment, mais je doute que cela soit avec et par la violence. Le Chrétien doit donner l'exemple de la douceur divine. C'est dur par nos temps tempétueux, mais possible.
Citer
#1 Benoît LEGENDRE 01-03-2014 22:45
Dieu sait si je n'apprécie guère les "ultras" de la laïcité, qui ne sont qu'à mes yeux des enragés contre la seule Eglise catholique ; mais voilà... Combien de croyants et/ou pratiquants chaque dimanche dans cette cathédrale ? Et dans nos églises ? Je pense qu'il n' y a pas que la nature qui a horreur du vide, il me semble que la Foi aussi... Nos églises se vident, les mosquées se remplissent... Aux Pays-Bas, de plus en plus d'églises disparaissent pour devenir... des hôtels, des musées, des commerces ! Alors je prie les honorables lecteurs de m'excuser, mais je préfère encore voir un édifice religieux chrétien devenir une mosquée plutôt que de disparaître (ou changer d'activité), au moins on y prie Dieu, même si c'est d'une façon différente.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement