Rapport sur l'intégration : mensonges et discrimination anti-chrétienne

Comment ne pas être scandalisé par la découverte de la liste des membres des experts désignés par le Premier Ministre ! Sur les 5 livres présentés à propos de ces soit-disant "experts" ayant contribué au rapport sur l'intégration, deux prénoms chrétiens seulement sur la centaine d'autres responsables en tout genre de la société française.  AUCUN RACISME ni soupçon d’incompétence, juste un constat sur les listes. Que des noms arabes ! Et on va essayer de nous faire croire qu'il s'agit d'un travail objectif. Alors, n'hésitez pas à vous rendre sur le site (ici) et sachez que François Hollande est naturellement au courant de toute cette mascarade.

Pour mémoire, la refondation de la politique d’intégration s’appuie sur 4 principes :

  • une distinction claire entre politique d’immigration, politique d’accueil et politique d’intégration,

  • un changement de regard sur les personnes immigrées et leurs descendants,

  • une approche interministérielle des questions d’intégration, qui doivent être intégrées à l’ensemble des volets de l’action publique (santé, social, emploi, culture, habitat, défense…), dans le sens de l’accès de tous au droit commun,

  • l’appui sur les associations de proximité, dont le réseau a été fortement fragilisé ces dernières années, et qui permettent de renforcer le lien social.

Tout est mensonges, mensonges, mensonges !

Au secours Seigneur, au secours Sainte Vierge Marie, au secours Louis XX ! La France est en train de perdre son âme ! On lui arrache son cœur, son esprit, sa mémoire, sa culture. On est en train de la dépouiller de toutes ses forces. Ne nous laissons pas faire, ne soyons pas complices de cette effroyable machination, inconcevable, intolérable, inadmissible !

Stanislas Desrues

Commentaires  

#7 Solange Strimon 11-01-2014 17:45
A Pascal Cambon, merci de votre soutien direct ainsi qu'à tous les autres supporters. Voilà qui est réconfortant. Dans un premier temps, nous pouvons adresser à nos amis, relations et autres, d'aller voir sur le site ce qui nous est préparé. La plupart des gens ne savent pas. Informons, communiquons, ne laissons pas passer cette donnée. La date des élections municipales approche. Sensibilisons nos proches à ce danger imminent. Nous sommes sur le bon chemin de la vérité. Bon week-end amis !
Citer
#6 Pascal Cambon 10-01-2014 17:14
Citation en provenance du commentaire précédent de Solange Strimon :
Ayant du sang lorrain dans les veines, je suis prête à partir en croisade. Sans être une Jeanne d'Arc des temps modernes. Qui me suivra ?

Je ne suis ni Rollon, ni Vercingétorix, bien que moitié normand, moitié auvergnat, mais je mets mon bras à votre service.
Citer
#5 Solange Strimon 08-01-2014 20:01
Pour répondre à vos commentaires,il serait intéressant que tous les mouvements royalistes ou assimilés se regroupent dans une sorte de Fédération Française Royaliste, quel que soit le Prince qui est soutenu. Arrivé à ce stade de gravité identitaire, la mobilisation devient une priorité. Les egos des uns et des autres "Président" ici "Président" là devraient s'effacer pour le bien commun. Ecrire permet de rêver et de se dire que tout est possible. Il suffirait d'un homme, ayant nos sensibilités et une certaine fortune pour créer une Association royaliste digne de la France. Rêvons et surtout prions que le Seigneur Jésus Christ nous donne l'inspiration pour trouver ce sauveur et surtout l'inspire lui (ou elle, ne soyons pas sectaire) pour animer cette nouvelle force de la France. Je suis d'un naturel optimiste et pas pressée d'arriver aux résultats. Essayons d'abord d'y croire - nous - et ouvrons les yeux pour découvrir ce médiateur. Si on ne rêve pas en janvier... nous sommes perdus. Merci en tout cas de penser à un autre avenir que celui du gouvernement actuel, la honte de notre pays...Essayons avec nos moyens individuels de convaincre autour de nous que la situation est mortelle pour notre culture. Ce sera déjà un grand pas en avant.
Citer
#4 AudeLys 08-01-2014 17:07
J'ai moi aussi eu connaissance de cette liste. Un seul mot : AHURISSANT !
La France assiste - impuissante ou inconsciente mais dans tous les cas inactive, ce qui correspond à une forme de consentement - à la substitution de son peuple par une autre population. Substitution par une population, forcément immigrée, et surtout musulmane. Il y a 40 ans, ils ne disaient rien. Puis vinrent les premières reventications devenant chaque jour plus importantes. Aujourd'hui, M. CON-tribuable finance des mosquées alors que l'on vend ou détruit nos Eglises. Une religion, l'islam, perçoit directement un impôt sur la population fraçaise : la taxe sur les produits hallal. Par décision de justice des clochers se taisent. Nos enseignants emmènent de force nos enfants visiter des mosquées. Tout cela avec la traitre complicité de notre zélite politique qui ne pense qu'à une chose : être réélue à n'importe quelle condition.
Alors, comme vous le dites Solange, "Qui partira en guerre contre cette situation ?
Je n'ai pas de sang Lorrain dans les veines même si j'y ai vécu. J'ai du sang Normand et Occitan et je suis profondément attaché à ce que notre Roi Louis XX reprenne sa place.
Mais cela ne va pas arriver sur un simple coup de baguette magique. Pour cela il faut être nombreux et unis par les mêmes sentiments, et la même volonté derrière un chef, à tout le moins au sein d'un groupe qui oeuvrera en ce sens.
Or, il n'appartient pas à notre Roi de jouer ce rôle car il doit rester au-dessus de la "mélée" (quoique, s'il le décide..., je suis). Alors qui, quoi ?
Il faut alors chercher dans les partis souverainistes existants, ou qui se déclarent comme tels. De parti ouvertement royaliste il n'y en a qu'un : l'Alliance Royale. Je ne sais quelle représentativit é il peut avoir mais même s'il ne le revendique pas ouvertement, il soutient notre Prince.
Puis les partis dits souverainistes : MPF, DLR, FN, etc etc... Et enfin, toutes les associations royalistes. Tout cela ajouté, cela peut faire beaucoup de monde. Encore faut-il fédérer tout ce petit monde. J'ai peur que ce ne soit pas pour demain.
Vous dites Solange : "Qui me suivra ?" J'imagine tous ceux qui pensent comme nous. Mais il faut leur indiquer le chemin, la route à suivre. A quoi pensez-vous ?
Citer
#3 Pellier Dominique 08-01-2014 09:07
Nous supprotons à notre tour ce que nous avons fait subir à ces gens autrefois, par la colonisation. Il n'en reste pas moins que les vrais Français n'existeront bientôt plus à ce train infernal. Que nous admettions les autres cultes, musulmans, boudhiste, hndous ou autres chez nous, c'est une chose dépendant du principe de laïcité, mais que chacun reste chez soi et respecte surtout l'autre, encore plsu ceux qui arrivent. Mais nous, Chrétiens, levons-nous et faisons-nous entendre, faisons entendre la France. Ce n'est pas tnt au roi de la faire pour nous, c'est à nous de le faire. Mme Stirmon a raison, il faut partir en croisade
Citer
#2 LAUGIER Sylvie 07-01-2014 21:50
Il faut lutter contre cette machination et se mobiliser.
Citer
#1 Solange Strimon 07-01-2014 19:55
Le vrai nom du site est : http://www.gourvernement.fr/presse/refondation-de-la-politique-releve-de-conclusions.Vous ne verrez que des noms musulmans. Et si pour les élections municipales et européennes, apparaissent soudain des listes musulmanes, ne vous étonnez pas. Ce gouvernement est en train de transformer la paysage français en terre musulmane. Bientôt les cloches de nos églises n'auront plus le droit de sonner pour ne pas réveiller les Français qui dorment le dimanche matin. Bientôt nous entendrons autre chose. Qui partira en guerre contre cette situation ? Ayant du sang lorrain dans les veines, je suis prête à partir en croisade. Sans être une Jeanne d'Arc des temps modernes. Qui me suivra ?
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement