Chrétiens, sauvons notre âme !

Qui protège les chrétiens en France ? Non seulement l'Etat ne fait rien, mais il collabore indirectement à détruire ce qui nous reste de plus cher au profit de mosquées, lesquelles sont à leurs yeux le plus rentable pour des élections futures.

De même en Syrie, les chrétiens demandent à la Russie, la France ne les protégeant pas. Environ 50 000 Syriens ont demandé à obtenir la nationalité russe. Car les terroristes soutenus par l'occident sont prêts à tout pour éliminer les chrétiens de Syrie.

RESPECT DE LA LIBERTE RELIGIEUSE

En se donnant pour but la destruction d'une dictature, comme en Irak, Lybie, Egypte, les pays occidentaux vont livrer la Syrie à une dictature plus effrayante, et contribuer à la disparition des chrétiens d'une région qui se situe aux sources du christianisme. Pour le Père jésuite égyptien Sami Khalil, professeur à la faculté de théologie de l'université Saint Joseph de Beyrouth : " Le christianisme est l'élément dynamique, il a introduit la modernité dans le monde arabe. L'exode des chrétiens représente une grave perte même pour les pays occidentaux. Défendre notre communauté c'est défendre une société plus ouverte à l'Europe et à tout l'occident. L'Union Européenne devrait se mobiliser pour garantir le respect de la liberté religieuse qui est le fondement de toute liberté ". Et il insiste sur le danger de la loi coranique, qui ne fait pas de distinction entre règles morales et code pénal.

En Syrie il est insupportable que la France soutienne ces " égorgeurs " de chrétiens, en les finançant et en les armant. Pourquoi en tant que chrétiens ne pourrions-nous pas tendre la main à nos frères Syriens et même braver les interdits de notre république si prompt à nous détruire ? Si nous avons une foi indestructible nous devons réussir à vaincre nos doutes pour côtoyer l'invisible à nos yeux et à notre coeur. Le jeu en vaut la chandelle. Le grand philosophe chrétien Jean Guitton, avait raison de dire, lorsqu'il comparait l'absurde et le mystère : "La différence sera que, si nous sombrons tous dans le néant, celui qui a cru à tort au mystère ne perdra rien. Mais si le mystère est, celui qui ne l'a pas admis aura de grands regrets".

                                                       Eric Muth


Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement