Notre-Dame de Paris, Esméralda et les Femen

Notre-Dame de Paris est connue dans le monde entier – non seulement en tant que basilique de la capitale – mais également par l’œuvre titanesque de Victor Hugo – qui produisit un roman du même nom, « habitée » par une superbe gitane nommée Esméralda. La beauté et la pureté étaient au rendez-vous de cette histoire. Nous étions en 1831.

En 2013, notre cathédrale - qui vit cette année ses 850 ans – a connu des dégradations suite au passage scandaleux de neuf Femen. Notre-Dame de Paris aurait pu se passer de cette fréquentation : des Femen sacrilèges, des Femen inconscientes, des Femen dangereuses, des Femen qui doivent être condamnées pour violation d’un lieu saint, hautement touristique, alors que les neuf nouvelles cloches s’offraient aux regards des Parisiens et des touristes venues les admirer de près. Celles-ci, arrivées le 31 janvier, avaient été bénies le 2 février par le cardinal Vingt-Trois.

Pour mémoire, ces Femen avaient créé le 12 février dernier plusieurs polémiques non seulement par leur attitude de provocation, mais également par leurs propos. Habituées à dévoiler leurs seins et leur dos nus, elles s’en étaient prises à Benoit XVI. Elles n’avaient pas hésité à faire tinter les cloches, au grand dam des croyants présents venus prier, et des touristes venus dans un même esprit de recueillement et de silence. Rappelons que ce mouvement de féministes se sert de leurs seins nus comme d’une arme. Il n’avait pas été facile de faire sortir ces délicieuses créatures assez bien entrainées pour le combat physique. Nous apprenons que leur procès vient d’être renvoyé en février 2014. Selon leur (célèbre) avocat Me Klugman, il paraitrait qu’il a besoin de recueillir des informations complémentaires suite à des violences qu’elles prétendent avoir subies et… de gagner du temps.

Pour l'avocat du recteur de Notre-Dame, Me Laurent Delvolvé, il s’agit de rappeler que la cathédrale accueille des fidèles non seulement durant les offices, mais tout au long de la journée. S’il n’est question que d’un euro de dommages et intérêts pour que « l’atteinte à la foi des catholiques soit réparée », il faudra y ajouter le montant des réparations des cloches, qui ne nous a pas été communiqué. Etant donné que ce très grave préjudice moral et matériel s’est déroulé durant le jubilé des 850 ans de Notre-Dame de Paris, il sera intéressant qu’il en soit fait mention, ne serait-ce que pour éviter une récidive et montrer aux étrangers que la France peut faire preuve d’autorité, lorsqu’il s’agit de morale (c’est l’heure du rêve !). Ces Femen doivent apprendre qu’en France, il est des règles à ne pas dépasser, même si leur fondatrice l'Ukrainienne Inna Shevchenko figure en Marianne sur nos timbres. Celle-ci aurait déclaré au lancement : « Désormais, tous les homophobes, extrémistes et fascistes devront lécher mon cul pour envoyer une lettre ! » N’est-ce pas charmant cette déclaration ?

Les nouvelles valeurs de la France avec François Hollande aurait-elles pour nom les Femen, les Leonarda et les autres ? Tout le monde s’accorde à dire que le président n’en mène pas large avec les femmes de tête. Il fuit pour éviter toute confrontation. Valérie Trierveiller dit tout haut ce qu’elle pense et fait ce qu’elle veut et plus ; Cécile Duflot n’a pas réussi à déboulonner Manuel Valls ; la gamine dite Léonarda n’a pas hésité à le renvoyer dans ses filets, faisant preuve d’une incroyable audace, arrogance et insolence, qui resteront impunies. Elle parle d’égale à égal à Hollande, pas Monsieur, pas Monsieur le Président, non Hollande, tout court.

Le monde entier se moque de François Hollande. Il suffit de lire la presse étrangère pour en avoir la certitude, la presse britannique résumant le mieux la situation : « Monsieur Normal est devenu le président pitoyable ». Cela se passe de commentaires. L’exécutif est mort, vive l’exécutif…

Solange Strimon

 

Commentaires  

#5 AGRIMONTI 13-11-2013 23:46
Pauvre France, qui se meurt il y a eu une révolution pour abattre la Monarchie, il y aura une autre révolution pour la rétablir!!!!
Citer
#4 fabricemont 10-11-2013 20:58
Merci Mme Strimon pour votre papier. Je rajouterais simplement qu'il ne faudrait pas oublier ce qui nous pend au nez et que nous ne voyons pas! à savoir "François Hollande" ou plutôt "François all end" traduction:"Fra nçais tout est fini"! Réjouissons-nou s! bientôt le retour du Roy! vive le Roy!
Citer
#3 LAUGIER Sylvie 10-11-2013 19:35
Depuis quand ces femens ont-elles été violentées ! Je trouve qu'elles ont un sacré culot ! Elle sont venues profaner la maison de Dieu, elles se disent lutter par leurs actes contre l'homophobie, le fascisme et l'extrèmiste, mais ces femmes sont racistes et fascistes et elles font de la discrimination religieuse. C'est inadmissible, il faut qu'elles soient sévèrement punis et payer les dégâts qu'elles ont fait. Vivement que Louis XX arrive et leurs apprennent le respect des lieux Saint. Vive le Roi !
Citer
#2 Maria Nohra Hamel 10-11-2013 18:48
Et dire qu on blâme Poutine quand il impose le respect des lieux sacrés. A quand le Poutine de notre pays ????
Citer
#1 Vivien 10-11-2013 18:02
Pour conclusion à cet article je préférerais: "L'exécutif républicain est mort"... vive le Roy! Vive Louis XX!
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan