Delanoë ordonne la démolition d’une église catholique

C'est un véritable scandale qui secoue le monde politique, Bertrand Delanoé, en bon socialiste, autorise la démolition de la paroisse Sainte-Rita à Paris dans le 15ème arrondissement. En effet, l'église devra bientôt disparaître, à sa place des logements sociaux verront le jour. Elle a été vendue à un promoteur sans scrupule, faute de moyen pour l'entretenir. Pourtant l'activité de la paroisse Sainte-Rita est notoire, 3 messes dominicales, une messe quotidienne et près de 250 mariages ou baptêmes par an.
 
La rue Bonvin où se situe la Paroisse Sainte-Rita est en effervescence et certains chrétiens affirment qu'ils s'enchaîneront à la statue des causes désespérées si la menace venaient à être mise à exécution. Ou l'on sert le Seigneur ou l'on sert l'esprit du monde, et celui qui a la foi se relève toujours, avec humilité et une sainte détermination.
 
ON NOUS IMPOSE UNE DÉCHRISTIANISATION
 
Ne baissons pas les bras, que Sainte-Rita nous vienne en aide. Et malgré la loi de séparation de l’Église et de l’État, de nombreux français ne vivent que par la lumière du Christ. On objecte également que cette magnifique paroisse Sainte-Rita a été jugé sans intérêt patrimonial ou architectural. C'est naturellement le verdict de la commission du vieux Paris, sous la tutelle, bien entendu, de la Mairie de Paris. Il faut se mobiliser contre cette vague de déconstruction des églises en France.
 
Car ces projets sulfureux ne sont pas innocents, on préfère accorder plus d'importance à la construction de mosquées pour tuer notre désir de plaire à Dieu. Alors cela suffit il faut agir contre la perte de la foi et l'autodestruction de l’Église. Il faut au contraire travailler à la restauration de l’Église dans le sens de la tradition. Sainte-Rita ne doit pas être une victime de la folie humaine, et que la Vierge nous donne grâce de rester catholique. Méditons cette phrase pleine d'espoir du Pape Léon XII, dans les années de la république française renaissante : " La France ne saurait oublier que sa providentielle destinée l'a unie au Saint-Siège par les liens trop étroits et trop anciens pour qu'elle veuille jamais les briser. De cette union, en effet, sont sorties ses vraies grandeurs et sa gloire la plus pure".
 
Alors, la vraie grandeur de la France est de transmettre de génération en génération cette lumière qui vient du ciel et que personne ne peut nous ravir. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres... dit le Christ, et notre devoir est de faire revivre la Paroisse Sainte-Rita. Cette lumière du monde brillera tant que l'on apportera notre témoignage de vérité. Implorons Sainte-Rita et je suis certain d'un miracle. La communauté Sainte-Rita de l’Église catholique gallicane de Paris a besoin de vous maintenant. Elle voudrait bien acquérir cette église, pour cela elle lui faut obtenir 3.300.000 euros, une somme dérisoire quand il s'agit de servir le Christ. Vous pouvez chers lecteurs les aider et prendre contact avec le père Jean-Paul Marty, 27, rue François Bonvin à Paris.
 
Eric Muth

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

11/05 | 3ème Pèlerinage légitimiste au Puy