Samedi 8 octobre 2016 à Paris : Concert en Hommage à Vladimir Ghika, témoin de la présence de Dieu !

" Pour être parfaites, il faut que les prières deviennent de véritables actions et les actions de véritables prières " disait Vladimir Ghika. Alors, cet hommage doit devenir louange. La Pastorale des roumains de rite latin et l'association Bienheureux Vladimir Ghika organisent un concert spirituel en l'Eglise Sainte Elisabeth de Hongrie à Paris, en mémoire de l'ordination du Bienheureux Vladimir Ghika en tant que prêtre du diocèse de Paris.

Qualifié de nouveau Saint Vincent de Paul, Vladimir Ghika est ordonné prêtre le 7 octobre 1923 dans la chapelle des Lazaristes. Les journaux de l'époque relate : " Toute l'Europe couronnée et découronnée est présente à cette ordination " mais de ces grandeurs le père Ghika ne dit mot, il n'a jamais renié ses origines princières, mais il les met à leur vraie place. Il est affecté à l'Eglise diocésaine des étrangers, l'actuelle Eglise Sainte Ignace 33, rue de Sèvres à Paris
Vladimir Ghika est consumé par un Zèle sans borne, pour lui tout besoin rencontré sur notre route est une visite de Dieu : " Va chercher celui qui n'osait t'attendre, donne à celui qui ne te demande pas, aime celui qui te repousse." Un secret ? Il répétait souvent que : " La Force illimitée de la Foi rend tout possible." Avec lui on est proche de cette grande vérité " Viens, et suis-moi " (Mc. 10,21).

A cet hommage, deux grandes musiciennes : Simona-Nicoletta Jidveanu, soprano roumaine (Lauréate du concours international de chant Georges Enesco à Paris, et Sarah Kim, organiste australienne, premier prix des concours d'orgue de Sidney et de Newcastle.

Au programme :

J.S.Bach  Prélude et fugue en la mineur BWV 543 pour orgue

George Enescu  Morgengebet

Charles Gounod  Repentir

César Frank  Ave Maria

Félix Mendelsohn  Sonata N°3 pour orgue

Jules Massenet Sainte Thérèse prie - Je le possède

Gioachino Rossini Inflammatus Et Accensus - Stabat Mater

Giuseppe Verdi  Salve Maria - Opéra ! Lombardi

Pour clore ce concert, la soprano Simona-Nicoletta Jidveanu propose une prière dédiée à la Sainte Vierge écrite par Vladimir Ghika pour la communauté de Saint Jean qu'il a fondée en 1925 à Auberive:

       Notre Père qui êtes aux Cieux, que le nom de votre Fils soit ici sanctifié.

       Établissez ici votre demeure pour le règne du Dieu vivant.

       Que non seulement sa volonté s'y fasse mais que sa prédilection s'y réalise, et que, sur la terre y paraisse moins loin du ciel.

      Soyez bénie pour le pain de vie que, grâce à vous, vos fils d'adoption, en répétant le sacrifice de Jésus, reçoivent et nous donnent ici chaque jour.

       Aidez-nous à nous rendre meilleurs et à nous entr'aimer.

      Défendez-nous contre nous-mêmes, et que votre ignorance de tout mal intercède plus facilement encore pour la misère trop réelle de nos fautes. 

   Ainsi soit-il.

Le Bienheureux Vladimir Ghika (1873-1954), prince, prêtre et martyr

n'aura eu de cesse de nous laisser entrevoir la lumière, à nous de le suivre pour éclairer ce monde si déchristianisé, à nous d'embellir les âmes que nous rencontrons.

Eric Muth

 

Commentaires  

#1 Ivannick 09-10-2016 05:59
Puisse l'Esprit-Saint nous envoyer en ces temps si troublés de nombreux Père Ghika, Père Ceyrac, Père Pedro, Abbé Pierre des Mère Thérésa, Sœur Emmanuelle des saints et des saintes pour nous guider sur le chemin Christique. Amen !
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 14 mai 2017
« La République, ça s'hérite ! »

26/05 | Pèlerinage pour le Roi et la France au Puy-en-Velay
10/06 | Journée hommage à Jean-Nicolas Stofflet en Lorraine
17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan