Hommage au Père Jacques Hamel égorgé, alors qu'il célébrait la Sainte Messe

Serions-nous revenus sous la Terreur de 1789 ?, ils viennent jusque dans nos églises...égorger nos prêtres et les fidèles de Dieu. Ce qui les dérangent, c'est que Jésus est vérité, le Christianisme est la seule voie vers Dieu.

Le Père Jacques Hamel a été assassiné ce mardi matin, égorgé par deux terroristes islamistes, qui ont fait irruption pendant la Messe qu'il célébrait dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen. Trois sœurs ont assisté à l'attaque, impuissantes, ainsi qu'un couple de paroissiens, dont l'un a reçu également des coups de couteau, grièvement blessé, ses jours ne sont plus en danger. Les deux terroristes ont ensuite demandé à toutes les personnes présentes de se regrouper, en rang serré devant l'hôtel. Dans l'église, tout le monde criait " Mais arrêtez-vous ne savez pas ce que vous faîtes ". Ils ne se sont pas arrêtés. Ils ont forcé le Père à se mettre à genoux, il a essayé de se défendre et c'est là que le drame a commencé.

" Je suis en colère, je pense que nous sommes tous en colère de voir comment des individus sont en train d'installer en France et en Europe une nouvelle guerre des religions. On sait combien ça dure et comment ça se termine, mal, très mal. Entrer dans une église, une maison de Dieu, un lieu de paix et de fraternité et y commettre le pire des crimes, égorger un prêtre, un homme âgé et laisser pour morte l'autre personne, c'est ouvrir les vannes d'une guerre. C'est une guerre déclarée à la chrétienté en ce moment où le Pape réunit la jeunesse à Cracovie dans un esprit de paix et d'une spiritualité " (Tahar Ben Jelloun)

Si demain une mosquée est attaquée on pourra dire que Daech a réussi à déclencher la guerre des religions. Avec cet acte odieux et barbare la France est à nouveau plongée dans l'effroi, et notre devoir est de prier pour le repos de l'âme de ce prêtre, de prier pour le fidèle blessé, de prier pour leurs familles.

Alors l'abbé Louis de Saint-Taurin nous encourage à aller à l'essentiel, à soutenir la Vérité catholique et royale : " Seigneur sauvez la France, sauvez le roi ! Par ces paroles, vous portez à Dieu l'intérêt des âmes des millions de nos frères, des français, des catholiques et de ceux qui depuis cinquante ans ne connaissent plus Dieu. Afin que la volonté du Seigneur s'accomplisse, que son règne arrive vite, et que la France renoue avec sa mission de Fille de Dieu, sans quoi Saint Rémi ne nous a pas caché les malédictions qui s'ensuivraient."

Prêtre auxiliaire de la paroisse, le Père Jacques Hamel est né en 1930 à Darnétal, une commune de Seine-Maritime. Il a été ordonné prêtre en 1958, et a fêté son jubilé d'or en 2008. C'était un prêtre à la retraite depuis 10 ans. Courageux par son âge, il se sentait fort. Sensible au manque de prêtres sur le territoire français, le père Jacques Hamel avait refusé de prendre sa retraite à 75ans, comme l'Eglise le permet normalement. Il est mort à 86 ans en martyr de la Foi.

Eric Muth

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement