Zélie, le mensuel féminin et chrétien

Depuis le 1er septembre 2015, la presse catholique française s'est enrichie d'un nouveau titre numérique et gratuit, Zélie, magazine féminin et chrétien, à la devise on ne peut plus claire : « 100 % féminin, 100 % chrétien ». La création de ce journal a été relayée durant l'été par plusieurs de nos confrères, La Croix, Radio Notre-Dame et> Cahiers libres entre autres. Nous avons rencontré la créatrice de cette publication, une dynamique entrepreneur de 25 ans.

Entretien avec Solange Pinilla

Vexilla Galliae : Solange Pinilla, bonjour ! Vous venez de créer un média féminin et chrétien, le magazine Zélie. Pouvez-vous nous résumer votre parcours personnel ? En quoi vous a-t-il préparée à ce défi de la création d'entreprise ?

Après des études littéraires, une école de journalisme et une expérience dans la presse professionnelle, j'ai décidé de créer mon propre média, féminin et chrétien. De quoi connaître le monde des médias et en voir les richesses et les lacunes.

Vexilla Galliae : Alors, pourquoi un magazine féminin et chrétien ?

Il y avait un manque sur le marché de la presse chrétienne. Et en parcourant les kiosques, je ne trouvais aucun magazine féminin qui me renvoie une image de la femme autre que consommatrice. J'ai donc créé un numéro zéro, et ce test a mis à jour une forte attente pour ce type de média. La campagne de financement participatif réalisée cet été sur Credofunding a confirmé un tel engouement.

Vexilla Galliae : A quel genre de femmes vous adressez-vous et que pensez-vous leur dire ?

Zélie> s'adresse d'abord aux femmes chrétiennes, mais aussi à toutes les femmes qui souhaitent développer les dimensions universelles de leur personne : physique, intellectuelle, affective, spirituelle, sociale. C'est en développant leur singularité et en discernant leur vocation à la sainteté dans l'Esprit-Saint qu'elles seront heureuses.

Vexxila Galliae : Comment le christianisme irrigue-t-il votre ligne éditoriale ?

La foi est présente dans Zélie grâce à l'article spirituel mais aussi par l'esprit des autres contenus : pour être patient avec son enfant – une des thématiques du premier numérique de Zélie -, mieux vaut d'abord prier pour rendre notre regard sur l'enfant plus respectueux ! De même, mieux vaut s'habiller en respectant notre morphologie et notre personnalité qu'en voulant séduire à tout prix.

Vexilla Galliae : Comment conjugue-t-on le christianisme au féminin ?

Le christianisme a revalorisé la dignité de la femme après l'Antiquité où elle était généralement considérée comme une mineure. Zélie souhaite mener une réflexion sur la femme, à travers ses thématiques : dans le n°1, la femme au Moyen-Age, dans le n°2 Zélie Martin ou encore le n°3 les femmes chrétiennes en politique.

Vexilla Galliae : En somme, vous comblez un vide dans le monde de la presse catholique. Avez-vous déjà quelques échos de lectrices autour de vous ?

Les échos sont vraiment positifs et enthousiastes : 2 100 lectrices s'étaient abonnées avant la sortie du n°1, 1 500 autres lectrices se sont abonnées depuis ! (ndlr : au 17 septembre).

Vexilla Galliae : Comment se compose votre équipe de rédaction ?

Je suis à la tête d'une petite équipe de contributeurs réguliers – parmi lesquels un prêtre, un historien et une spécialiste des livres jeunesse – et d'autres, ponctuels.

Vexilla Galliae : Pour conclure, Solange Pinilla, quelles sont vos espérances pour les mois à venir ?

J'espère que les lectrices continueront à être aussi nombreuses à s'abonner et surtout à trouver en Zélie un ressourcement mensuel pour grandir dans la sainteté. 

www.magazine-zelie.com

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement