Fête de la " Croix Glorieuse " le Dimanche 13 septembre 2015 à Dozulé dans le Calvados

Dozulé (1972 - 1978), le Message du Christ a demandé à l'Eglise une croix de 738 m de haut et chaque bras doit mesurer 123 m pour sauver le monde entier. Elle a été refusée. Alors à présent, Jésus demande des milliers de croix de 7m38, dans le monde pour protéger et sauver les hommes et son retour en gloire sur terre.

Le Message de la Croix Glorieuse a été donné à une mère de famille, Madeleine Aumont, habitant un bourg appelé Dozulé. La Croix Glorieuse lui est  apparue dans le ciel toute éblouissante et majestueuse. A ce moment là la voix sublime de Dieu se fait entendre " Pénitence, pénitence, il est temps de sauver tous ces pêcheurs qui n'aiment pas Jésus ".

Tout comme la très Sainte Vierge Marie a parlé à Lourdes à Bernadette, notre Seigneur Jésus Christ a parlé à Madeleine pour instruire le monde, ce monde qui a oublié Dieu et qui va à sa perte s'il ne se convertit pas. Ainsi Madeleine a reçu de Jésus une série de 49 apparitions entre le 28 mars 1972 et le 6 octobre 1978 à Dozulé. La teneur des messages est apocalyptique et demande de faire ériger cette fameuse croix, gigantesque dans ses proportions. Mais elle n'a jamais vu le jour.

Pourtant le message de Dieu est très clair et dit à Madeleine " Vous ferez connaître cette Croix (Glorieuse) et vous la porterez ", mais Madeleine ne devait pas se déplacer hors de sa ville de Dozulé. En attendant donc la réalisation de la Croix Glorieuse, et pour que le Message persiste et qu'il puisse s'étendre au monde entier, Jésus a donné à une autre mère de famille (JNSR) la mission de garder vivant le message de Dieu par la construction de Croix d'Amour, elle dira : " C'est ma guérison miraculeuse en 1973, qui m'a fait revenir à la pratique religieuse après trente années de tiédeur ".

37 ans après, rien n'a été fait, les deux évêques successifs en charge de Dozulé ont mis en doute le Message du Christ. Et personne officiellement n'approuve les apparitions de Dozulé, l'enquête canonique est toujours en cours. Mais le 29 mai 2011 Mgr Boulanger par la voix de M. le Curé de Dozulé a nommé Marie-Hélène Mazot pour accueillir les pèlerins sur la haute butte et diriger les prières. C'est donc l'Eglise qui vous accueille sur la haute butte.

Cette fête du 14 septembre, fête de la Croix Glorieuse du Seigneur dans la liturgie de l'Eglise débutera par des prières sur la butte, un rosaire, et une messe à l'Eglise paroissiale de Dozulé. Des pèlerins du monde entier font le voyage : " Les années passent ! Une maturité spirituelle issue de toutes ces visites à la Croix Glorieuse de Dozulé se fait sentir et porte ses fruits. La connaissance des faits, après des années d'installation, a fait mûrir les mentalités. Chaque visite fait grandir au cœur des pèlerins une connaissance toujours plus grande pour notre Seigneur. Madeleine disait " Il faut prier sur la haute butte dans le calme et le recueillement " On découvre en ce lieu, désormais sacré, la présence de l'Esprit Saint, sans lui, rien n'est possible ". Confie Odette de Lannoy, une habituée.

Et Madeleine, que devient-elle ? Monique Roque, de l'Association des Amis de la Croix Glorieuse répond : " Madeleine ne parle plus et on ne peut que très rarement la rencontrer, et cela, pas plus de 10mn. Il y a près de 10 ans qu'elle est en maison de retraite avec très peu de visites, car, interdites par on ne sait qui, et nous qui arrivons à la rencontrer, la salle commune est pleine de personnes qui ne parlent plus. Il est vrai qu'au bout de 10mn de notre présence, elle essaye de prononcer quelques paroles, mais sans voix et du coup nous ne la comprenons pas. Prions pour elle qui est si seule " 

Eric Muth

Commentaires  

#1 PELLIER Dominique 14-09-2015 08:29
Oui, la sainte Croix sur laquelle Jésus accomplit son oeuvre pour nous sauver. Ne L'oublions pas ! Rappellons-nous que si nous sommes aujourd'hui ce que nous sommes, c'est grâce à la Croix, ce qui s'Y est passé, l'ECHANGE DIVIN : coupables-innoc ents, malades-guéris et ainsi de suite. Ilm est parfois chanté dans nos églises "traditionalist es" au temps de Pâques : "Chrétiens chantons à haute voix, vive JESUS, vive SA CROIX"!!!!!
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 22 avril 2017
« Présidentielle : l'impossible choix »

02/05 | [Conférence à Paris] "Il y a quelque chose de pourri au royaume de France"
04/05 | [Conférence à Paris] "Les grands dîners qui ont fait l'Histoire de France"
26/05 | Pèlerinage pour le Roi et la France au Puy-en-Velay
10/06 | Journée hommage à Jean-Nicolas Stofflet en Lorraine
17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan