Claude Goasguen, maire du 16ème à Paris, s'engage auprès des chrétiens d'Orient

D'après la coordination Chrétiens d'Orient (CHREDO), il y a urgence à agir, les chrétiens sont en Orient, terre qui a vu naître le Christianisme, depuis 2000 ans, et ils sont en voie de disparition : " Ils représentaient 15 à 20% de la population de l'Orient jusqu'aux aux années 1950, ils sont aujourd'hui 8%, ils ne seront plus que 3 à 4% en 2025 et disparaîtront de certains pays si rien n'était fait "

A la suite du succès de la manifestation de soutien aux Chrétiens d'Orient, organisée le 20 mai dernier sur le parvis de la mairie du 16ème arrondissement de Paris, en présence de Monseigneur le Nonce Apostolique, du grand Rabbin de France, du vice-président du CFCM, du Pdt du Crif, de Mgr Gollnisch, de Patrick Karam pdt de la " Chredo " et de nombreux évêques et prêtres d'Orient, au cours de laquelle a été dévoilée une banderole sur le fronton de la mairie.

Ainsi naissait l'association " Les Mairies avec les Chrétiens d'Orient " ayant pour ambition de fédérer les élus locaux soucieux d'attirer l'attention des pouvoirs publics et de l'opinion publique sur la situation des chrétiens d'Orient, Claude Goasguen et Samir Badat-Karam invitent tous les élus locaux à les rejoindre au sein de cette association, et à multiplier les initiatives de soutien à ces chrétiens persécutés.

Rappelons que les Chrétiens d'Orient sont les victimes d'une terreur quotidienne. Graves atteintes portées à l'encontre de leur liberté de culte et de leur existence; villages rasés, massacres collectifs, exécutions publiques, attentats, meurtres de religieux et de civils (Femmes, enfants, vieillards), viols, conversions forcées y compris de femmes enlevées et mariées de force, enlèvements de religieux, persécutions à grandes échelles, églises incendiées, monastères et écoles détruites.

L'association " Les mairies avec les Chrétiens d'Orient " vont également mettre tout en œuvre toute action de communication, d'information et de sensibilisation. D'aider, par tous les moyens légaux, les institutions, organisations, associations impliquées dans l'aide apportée aux Chrétiens d'Orient. Cinq mairies ont déjà répondu à l'appel : Fontainebleau, Saint-Cloud, Montfermeil, Neuilly sur Seine et Auxerre.

De son côté, Mgr Aillet, Evêque de Bayonne, Lescar et Oloron, n'est pas en reste. Dans un communiqué en date du 23 juillet 2015, et dont en voici quelques extraits, il souligne lui aussi le drame de ces Chrétiens d'Orient et nous invite à redoubler de ferveur en ces derniers jours, il constate : " L'abandon des Chrétiens d'Orient par les pays occidentaux en général, et la France en particulier malgré ses engagements historiques...Je relaierai dans mon diocèse la proposition faite par Mgr Dominique Rey, le 15 août, de faire sonner les cloches et de se rassembler devant les Eglises pour alerter l'opinion publique en faveur des Chrétiens d'Orient "

Eric Muth

Pour adhérer :

Association Les Mairies avec les Chrétiens d'Orient

71, avenue Henri Martin.

75016 Paris

Site internet : Les mairies avec les chrétiens d'orient

Commentaires  

#2 Benoît Legendre 30-07-2015 16:11
Une très belle et noble initiative qu'on aimerait voir plus souvent ! Mais pour mobiliser nos politicards et leurs copains journalistes, il faudrait peut-être s'occuper du sort des gays dans les pays musulmans, qui ne doivent pas être à la fête non plus...
Vive le roi !
Citer
#1 PELLIER Dominique 30-07-2015 08:07
Très belle action de ce maire. Il y a sans doute plus à faire et le minimum est de continuer à prier ardemment pour nons frères et soeurs de là-bas
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 13 septembre 2017
« C'est pas moi, c'est lui, m'sieur ! »

Aucun événement