Anne-Isabelle Tollet à Bordeaux le 1er Juillet 2015. Pour Sauver Asia Bibi.

Aux dernières nouvelles la santé d'Asia Bibi s'est brusquement dégradée. Alors que faire pour Asia Bibi ? S'indigner ? C'est bien mais c'est peut-être peu. Alors il faut se remobiliser, ainsi, Anne-Isabelle Tollet, grand reporter, reprend son bâton de pèlerin et donnera une conférence débat à l'Athénée de Bordeaux le mercredi 1er juillet 2015 à  19H30. Pour son deuxième livre consacrée à cette jeune mère chrétienne pakistanaise. " La Mort n'est pas une solution ". (Le premier " Blasphème " est sorti en 2011)

L'état de santé d'Asia Bibi inquiète également les évêques français : la conférence des évêques de France exprime toute son inquiétude face à la dégradation de l'état de santé d'Asia Bibi cette mère de familles chrétiennes pakistanaises, détenue dans une prison au Pakistan. Depuis sa condamnation à mort pour blasphème en 2010.

Les prélats s'alarment que les soins médicaux auxquels tout être humain a droit ne lui soient pas prodigués. Et rappellent avec force que " La peine de mort ne se justifie pas, encore moins pour un prétendu blasphème ". 

" La dégradation de l'état de santé d'Asia Bibi, l'absence de soin durant sa détention, la sentence de mort qui la frappe indûment sont inacceptables " déclarent-ils tout en réaffirmant leur attente de grâce d'Asia Bibi par le Président pakistanais (Source radio vaticane).

Le cardinal français Roger Etchegaray avait aussi fait part de son indignation, et avait adressé une lettre ouverte au président pakistanais Asif Ali Ardari en 2013 lui demandant déjà un geste de clémence envers cette jeune chrétienne. De la considérer comme une " fille d'Abraham, père commun dans la foi ".

Le mari et l'une des filles d'Asia Bibi, ont pu rencontrer le 15 avril dernier le Pape François qui marque sa solidarité : " Je prie pour Asia, pour vous et pour tous les chrétiens qui souffrent " a assuré le Pape.

Apparemment les marques de soutien fusent du monde entier répondant à l'appel d'Asia Bibi : " Maintenant que vous me connaissez, racontez autour de vous ce qui m'est arrivé, faites le savoir, je crois que c'est ma seule chance de ne pas mourir au fond de ce cachot. J'ai besoin de vous!

Sauvez-moi " confie-t-elle à Anne-Isabelle Tollet au début de sa détention.

Mais l'histoire d'Asia Bibi n'est pas aussi simple : " Le drame que traverse Asia Bibi n'est pas le conflit d'une religion contre une autre, mais d'une loi qui bafoue les libertés fondamentales de tous les citoyens " précise Anne-Isabelle Tollet. " Asia Bibi aurait pu se retrouver dans cette situation si elle avait été musulmane, et, dans ce cas, j'aurais écrit ce même livre ".

Le blasphème est un crime absolu au Pakistan, et c'est pourquoi les peines sont si lourdes. Cette loi est instrumentalisée par les fondamentalistes pour radicaliser la société pakistanaise. Les dérives se multiplient et l'ensemble de la société civile a beau condamner l'iniquité de cette loi, personne ne peut s'exprimer sans risquer de se faire tuer.

N'attendons pas qu'Asia Bibi meurt pour s'indigner !

A la fin de la conférence débat, tous les bénéfices de la vente du livre iront au Comité International Asia Bibi*, créé par Anne-Isabelle Tollet, pour payer les frais de soins médicaux, les frais d'avocats, et les frais de visite en prison (La famille doit parcourir plus de 15 heures de route pour rendre visite à Asia Bibi dans sa prison de Multan. Les dons aideront aussi à participer aux frais de déplacements).

Eric Muth

*Comité International Asia Bibi : association loi 1901 visant à récolter des fonds pour Asia Bibi et sa famille sans ressource depuis maintenant 6 ans : Comite International Asia Bibi

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement