Asia Bibi est au plus mal, que faisons-nous ?

L'alerte est très sérieuse, la santé d'Asia Bibi se détériore, un petit article paru il y a quelques jours sur le site internet d'Aci Prensa l'affirme, c'est une très sérieuse agence d'informations catholiques sud-américaine confirme le journaliste Daniel Hamiche. Cette agence est membre du groupe médiatique catholique Eternel Word Television Network (EWTN) des Etats-Unis, la journaliste Blanco Ruiz donne de très mauvaises nouvelles de la santé d'Asia Bibi, en prison depuis 6 ans, et condamnée à mort pour un soi disant "blasphème".

Asia Bibi souffre, depuis des mois, d'hémorragies intestinales que l'on peut constater dans ses selles et ses vomissements.  " Elle est très faible, qu'elle peut à peine marcher. Elle a du mal à se nourrir correctement et souffre constamment de la poitrine " précise sa famille. Les avocats et la famille d'Asia Bibi demandent que la prisonnière puisse bénéficier rapidement d'analyses médicales et son transfert de la prison de Multan, où les conditions de réclusion sont épouvantables, à celle de Lahore.

Alors quoi de mieux qu'un livre pour relancer la mobilisation, presque quatre ans après avoir écrit "Blasphème", la journaliste Anne-Isabelle Tollet vient de sortir en mars un nouvel ouvrage "La mort n'est pas une solution" aux Edtions du Rocher : "en 2011, 'Blasphème' avait permis de mettre la lumière sur la loi du blasphème au Pakistan, à travers la condamnation à mort d'Asia Bibi. Aujourd'hui je suis son porte-voix, mais à l'époque j'étais aussi son porte-plume puisqu'elle est analphabète" précise Anne-Isabelle Tollet.

En racontant son histoire à la première personne, la journaliste a initié cette rencontre entre Asia Bibi et le grand public pour sensibiliser l'opinion et les politiques : " il fallait à tout prix qu'Asia Bibi soit incarnée, qu'on s'attache à son histoire pour la défendre, ce livre a été traduit dans 12 pays, et c'est pourquoi Asia Bibi est soutenue dans le monde entier, mais c'est bien loin d'être suffisant puisqu'elle est toujours dans le couloir de la mort..."

Seul un élan international pourra la sauver : "il me fallait remettre Asia Bibi sur le devant de la scène. Les articles sont chassés par d'autres au gré de l'actualité alors qu'un nouveau livre pouvait marquer les esprits. J'ai donc écrit ce livre pour relancer l'intérêt et la mobilisation autour d'Asia Bibi, mais aussi pour donner le contre-champ de cette histoire en faisant part de mes expériences de correspondante au Pakistan" explique Anne-Isabelle Tollet

Ce second livre "La mort n'est pas une solution" est un long reportage, où elle montre comment elle s'est fait happée par l'histoire d'Asia Bibi, ses aventures sur le terrain avec les anecdotes de la vie quotidienne de la vie d'une journaliste dans un pays difficile : "j'essaie de donner quelques clés aux lecteurs pour qu'ils puissent appréhender le Pakistan autrement qu'à travers les talibans, les attentats ou Ben Laden. Ce livre est un voyage en terre inconnue".

Chaque année, 300 personnes sont jetées en prison pour délit de blasphème. La majorité des condamnés sont des musulmans. Le drame que traverse Asia Bibi n'est pas le conflit d'une religion contre une autre mais d'une loi qui bafoue les libertés fondamentales de tous les citoyens.

Dans ce pays, où le blasphème est inscrit dans la loi et qu'une simple dénonciation suffit à faire condamner n'importe qui, dans cette contrée lointaine où les fondamentalistes semblent avoir tous les pouvoirs, depuis la rue, sans être au gouvernement qui les craint, le peuple a peur et la liberté d'expression de million de personnes est plus jamais que bafouée.

Avec ce deuxième libre, en affirmant que la mort n'est pas la solution, elle s'adresse aux extrémistes : " des analphabètes de l'islam qui n'ont rien compris à cette religion de paix".

Il ne faut pas s'attendre qu'Asia Bibi meure pour s'indigner.

Eric Muth 

Comité International Asia Bibi

7, rue la Condamine

75017 Paris

Le Comité international Asia Bibi a été créé pour faire face au nombre croissant d'associations qui, à travers le monde, utilisent la notoriété d'Asia Bibi pour récolter des fonds jamais reversés à Asia Bibi et sa famille au Pakistan.

www.asiabibi.com

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement