Plus de 2000 personnes pour sauver Asia Bibi

Véritable succès en plein Paris pour Bernard Antony, président de Chrétiens Solidarité, d'avoir organisé une telle manifestation, en milieu de semaine et en pleine période de vacances de la Toussaint. C'est un exploit : " on a enregistré avec satisfaction la bonne attitude des responsables de la police qui doutaient initialement qu'un très grand nombre de personnes puisse être rassemblé sur une pareille affaire".

Mais la manifestation de libération d'Asia Bibi, ignoblement condamnée à la pendaison par la Cour d'appel de Lahore, valait bien une telle effusion d'espérance : " Chrétiens Solidarité, en cette occasion, a resserré ses liens avec la communauté catholique pakistanaise de Paris dont le président, Mushktaq Bhatti, a été très applaudi et les prières à la Vierge Marie en langue Ourdou écoutées très religieusement" ; "De même se pressaient nos frères réfugiés chrétiens d'Irak et autres pays soumis, selon les cas, aux persécutions légales au nom de la charia coranique ou aux abominations du djihadisme terroriste".

Alors qu'Asia Bibi est dans la cinquième année de son long, de son atroce calvaire, par deux fois condamnée à mort. Condamnée à la pendaison selon un texte de loi en application de cette charia, que bien des musulmans modérés, éclairés, contestent, au moins en prière, voilà que certains émettent que nous ne devrions pas réagir au nom de notre solidarité de chrétiens.

Au contraire, il faut continuer à nous battre contre cette théorie totalitaire archaïque qui nous étouffe. Il est temps que notre croyance spirituelle ne soit plus liée par le carcan de la charia.

Tout au long de cette soirée mémorable l'amour et la solidarité ont vibré dans la charité du Christ. Cette manifestation a montré une détermination à ne pas rester sourds, aveugles et silencieux devant les terribles souffrances subies par les chrétiens de par le monde.

Voici quelques extraits de la lettre de Bernard Antony, président de Chrétiens Solidarité, remise à cette occasion à l'Ambassadeur du Pakistan en France :

"Excellence,

Nous venons, nombreux, ce jeudi 23 octobre 2014, devant le siège de votre Ambassade, conscients d'interpréter la très vive préoccupation de l'immense majorité de nos concitoyens, non seulement chrétiens mais de toutes origines, confessions et opinions pour vous exprimer l'angoisse de tous à propos de l'effroyable menace pesant sur votre compatriote Aasiya Noreen, connue dans le monde entier sous le nom d'Asia Bibi...

Excellence, votre grand pays ne mérite pas d'être, en ce début du XXI siècle, associé à un acte que, par-delà tous nos légitimes patriotismes, réprouve notre commun attachement à la vérité et au respect de la dignité humaine.

Puissiez-vous exprimer à votre gouvernement le souhait de tous pour qu'il fasse en sorte que la Cour suprême de votre pays ne soit pas soumise à des pressions qui lui feraient rendre un arrêt contraire à la justice et à la miséricorde de Dieu. Mais puisse, sans même attendre cela, que l'innocente Asia Bibi bénéficie, de la part de la plus haute autorité de votre Etat, de la grâce que réclame l'humanité."

Eric Muth

Commentaires  

#3 PELLIER Dominique 29-10-2014 07:51
Il faut, en effet, respecter les croyances mais rien ne nous empêche de prier Dieu qu'Il agisse de façon à ce que le sort de notre soeur Asia soit plus clément.
Citer
#2 LAUGIER Sylvie 28-10-2014 21:14
Effectivement, nous étions 2000 personnes pour exiger la libération d'Asia Bibi, j'y étais. Nous devons continuer de nous mobiliser, et prier pour sa libération. Un pétition circule sur le site de l'Observatoire de la Christianophobi e, déjà 5000 personnes ont signé cette pétition, je l'ai d'ailleurs signé. Il faut aussi se mobiliser pour nos frères et sœurs qui sont persécutés à cause de leur foi, dénoncer l'indifférence et l'inaction des chefs d'état vis-à-vis de ses régimes barbares.
Citer
#1 Benoît Legendre 28-10-2014 21:03
Pour moi il faut effectivement dissocier, d'abord dans les esprits, les manifestations légitimes du croyant musulman (profession de foi, prières quotidiennes, aumône et pèlerinage à La Mecque) et les manifestations rétrogrades au nom de la "charia". Il faut, par le dialogue de préférence, convaincre les musulmans qu'ils ont raison sur les premières et tort sur les secondes, car c'est à cause de cette charia que les musulmans seront toujours sujets à la suspicion ou l'hostilité des non-musulmans. Je crois sincèrement que si les musulmans parviennent à faire une "réforme" de leur religion, les choses iront en s'améliorant dans le monde, à commencer par leurs pays, où les populations vivent avec un retard de plusieurs siècles du point de vue mentalité... Mais si réforme il y a un jour, je crains également qu'ils ne doivent passer eux aussi par une étape conflictuelle (et son cortège d'abominations) comme nous l'avons connu au 16e siècle en Europe...
Puisse l'Esprit-Saint nous éclairer, croyants de toutes les religions, afin que le dessein du Très-Haut arrive sur la terre : la paix entre tous les Hommes ; et puisse aussi la Miséricorde divine sauver Asia Bibi !
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 22 avril 2017
« Présidentielle : l'impossible choix »

02/05 | [Conférence à Paris] "Il y a quelque chose de pourri au royaume de France"
04/05 | [Conférence à Paris] "Les grands dîners qui ont fait l'Histoire de France"
26/05 | Pèlerinage pour le Roi et la France au Puy-en-Velay
10/06 | Journée hommage à Jean-Nicolas Stofflet en Lorraine
17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan