Sous l'impulsion de Christiane Taubira la justice n'a même plus le respect d'elle-même !

La justice est à ses ordres, la justice est donc inféodée à ce pouvoir satanique. Tant que cette ministre sera à la tête de ce réseau la France sera dépendante du mal qui la ronge.

Seul un Roi pourrait nous sortir de cette spirale diabolique. Seul un Roi, dans son essence, nous accorderait cette grandeur qui a fait la France, je veux parler du Respect, avec lequel tout progrès est possible.

Pour en revenir à l'affaire Plantu, ce dessinateur sans scrupule, a osé s'en prendre au Pape Benoît XVI, en représentant un dessin obscène intitulé : "Pédophilie, le Pape prend position", il mettait en scène Benoît XVI sodomisant un enfant qui déclarait : "Quitte à se faire enculer, autant aller voter dimanche", allusion aux élections régionales.

L'Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l'Identité Française et Chrétienne (Agrif) qui le poursuivait a été condamnée à verser 2000 euros d'amende pour frais de justice.

Mais de qui ce moque-t-on ? Injurier les juifs et les musulmans en raison de leurs croyances est un crime contre la république, et condamné. Mais concernant les catholiques tout est permis.

Surtout avec Plantu, dessinateur gauchiste, relaxé par le tribunal correctionnel de Paris, pour son gribouillage obscène, publié le 22 mars 2010 sur son site, et le 3 avril dans le Monde Magazine. Mais voulant garder leur poste à tout prix, les juges ont préféré garder la ligne Taubira. Pour Bernard Antony, Président de l'Agrif : "Il n'est pas question aujourd'hui d'accepter l'inacceptable".

Même l'avocat de Plantu Maître Christian Charrière-Bournazel a déclaré :"c'est bien la personne du Cardinal Ratzinger qui est visée dans ce dessin". La réponse est claire, car Plantu, sur ce sujet est un récidiviste. Ce vulgaire provocateur est un piètre personnage. Grassement payé pour nuire, ce gauchiste attardé ne doit pas s'attendre à une réponse de cet homme d'Eglise hors du commun, plus proche du ciel que des querelles de névrosé.

Mais cracher sur la religion catholique, et la justice qui lui emboîte le pas, est intolérable. Si vous caricaturez Christiane Taubira en singe c'est neuf mois fermes, mais représentez le Pape en train de sodomiser un enfant c'est la relaxe.

Ces militants politiques que sont les magistrats actuellement devraient écouter les propos réalistes du philosophe Michel Onfray, interviewé par Philippe Bilger : "Moi qui suis athée, je préfère un chrétien intelligent à un athée débile. Moi qui suis de gauche, je préfère un homme de droite intelligent à un homme de gauche débile". 

Eric Muth

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement